History

L'EGLİSE DE SURP VORTVOTS VORODMAN (FİLS DU TONNERRE) ET PATRİARCHE MESROP MUTAFYAN CENTRE CULTUREL

L'autorité du Patriarcat arménien a été transféré de Samatya à Kumkapı (sa location actuelle) en 1641. A partir de cette date, l'église Surp Asdvadzadzin (Sainte Marie- Mère de Dieu) qui se situe en face du bâtiment du siège patriarcal est devenue l'église du Patriarcat arménien. Le patriarcat et l'église ont brûlé à cause de l'incendie qui a eu lieu le 6 Juillet 1718 et qui a duré 34 heures et pendant lequel quinze mille personnes sont mortes, cinq mille maisons ont brûlé. Un an plus tard, le patriarcat et l'église ont été reconstruits en soixante-dix jours par le Patriarche de Jérusalem Krikor Şkhtayagir, le Patriarche d'İstanbul Hovhannes Golod et avec le soutien du Pèlerin Seğpos et de l'architecte Pèlerin Melidon Araboğlu. L'église Surp Adsvadzadzin a été bénie et ouverte au culte en 1719 et à partir de cette date, pour la première fois elle s'est appelée «Eglise Centrale». L’ensemble est constitué de trois églises qui sont situées côte à côte. L'église « Surp Asdvadvadzin »se trouve au centre et elle est entourée au sud de l'église Surp Hagop et au nord de l'église Surp Sarkis (l'église extérieure). Le grand incendie qui a eu lieu le 10 mai 1762 et qui a duré 24 heures, a endommagé l'église Surp Asdvadzadzin. Elle a été restaurée en 1764 par celui qui était alors Patriarche d'İstanbul , le célèbre théologien et archevêque Hagop Nalyan (1706-1764) et par son ami, le Grand Vizir Ragıp Pacha (1669-1763).

Le bâtiment du patriarcat et le complexe de l'église ont été renouvelés par le Patriarche Boğos (né à Edirne) et le Sultan Mahmud II en décembre 1819. L'église de Surp Advadzadzin et les deux églises adjacentes ont été ouvertes au culte avec les noms "Surp Haç" et "Surp Vortvots Vorodman" (fils du tonnerre) le 25 Février 1820 à l’occasion d’une cérémonie magnifique. Cette restauration est l’œuvre de l'architecte Hovhannes Amira Serveryan qui est le beau fils de Kirkor Amira Balyan.

Quelques années plus tard, les bâtiments de représentation du Patriarcat de Jérusalem, les églises et le patriarcat ont été endommagés à cause de l'incendie de Hocapasa du 18 Août 1826. Pendant cet incendie, l'école ouverte en 1790 a également brûlé. C’est Kazaz Artin (Harutyun Amira Bezciyan), conseiller financier de Sultan Mahmud II qui a initié sa restauration. Sur les plans du responsable du projet, Krikor Amira Balyan (1764-1831) et de Haci Devlet Garabet Kalfa, les églises ont été construites entièrement en brique. Après la cérémonie du jet des fondations le 10 Février 1828, l'église de Surp Asdvadzadzin (L'église de la Vierge Marie), l'église de Surp Haç (l'église Sainte-Croix), la chapelle de Surp Hreşdagabed ( la chapelle de Saint-Archange) et la chapelle de Surp Harutyun (résurrection) - qui servent à relier ces deux structures mais qui ont ensuite été démolies - et Surp Hovhannes (Baptême) - la chapelle qui relie la Chapelle de Surp Toros et l'église de Surp Vortvots Vorodman (fils du tonnerre) - ont été ouvertes au culte le 14 Octobre 1828. La moitié des 3.000.000 piastres dépensées pour le complexe a été payé par Kazaz Artin. Le patriarcat situé en face du complexe religieux et les bâtiments de représentation du Patriarcat de Jérusalem aussi ont été rénovés. Au cours de ces travaux, une classe pour les enfants pauvres, deux classes pour l'apprentissage d'hymne, une piscine contre l'incendie et des logements pour l'équipe des pompiers ont été construits. En 1830, sur le site de ces bâtiments, l'école de Mayr Varjaran, du nom du philanthrope et bienfaiteur Bezciyan, a été construite. En 1913, le bâtiment vétuste de l'école a été démoli et a été reconstruit tel qu'il est aujourd'hui.

L'église de Surp Vortvots Vorodman a servit de dépôt à partir de la première guerre mondiale et jusqu’aux années 1940, elle a aussi servi d’'usine de confection de chaînes et de corderie. L'église a servi d’abri aux victimes arméniennes des tremblements de terre de Varto et Lice en 1966 et 1975. Le bâtiment s'est ensuite délabré, faute d’un entretien régulier.

Lors du conseil d'administration de l'église Vierge Marie à Kumkapi, le 16 Novembre, la restauration de l'Église de Vortvots Vorodman est décidée dans le cadre du programme de « Capitale Européenne de la Culture ». L’Église est inaugurée en 28 décembre 2011 lors d’une cérémonie officielle. C’est le patriarche Mesrop II Mutafyan qui est à l’origine de la restauration de ce bâtiment et qui a souhaité en faire un centre culturel. L'église de Saint Vortvots Vorodman a donc été nommée, d'après notre Patriarche, Mesrop Mutafyan centre culturel. L'Eglise de Vortvots Vorodman et Mesrop Mutafyan Centre culturel, dont le service religieux a toujours cours, constitue donc un nouveau lieu d’expositions et de concerts avec sa précieuse histoire et la structure architectural ; elle occupe une place spéciale dans la vie culturelle et artistique d'Istanbul.

Dr. Elmon Hançer
Académicien